vendredi 2 juin 2017


LES PREMIERS TIMBRES DU MONDE...une initiative qui coûte très cher !


Votre collection est très (très) avancée et vous voulez postuler dans les compétitions mondiales, aux plus hautes distinctions.
C'est très difficile, voire quasi impossible, pour une collection thématique ou, encore davantage, en classe ouverte, d'espérer obtenir le grand prix toutes catégories confondues.
Je vous signale une piste à explorer : l'utilisation des timbres classiques, et pas n'importe lesquels !




Les numéros 1 et 2 de MAURICE présentent un symbolisme exploitable. : un genre de soleil avec un point au milieu.

La seule difficulté, leur prix qui peut atteindre plusieurs millions d'euros !

Vous pouvez bien entendu vous rabattre sur les numéros 3 et 4 et les suivants, avec la mention POST OFFICE, beaucoup plus abordables. Des beaux exemplaires dépassent quand même les 10000 euros.